Chevrons et rétro gaming

Ceux qui me connaissent le savent, j’adore les vieux jeux vidéos. Je suis l’heureuse détentrice d’une Mégadrive et mon « rêve » est d’avoir une Super Nes. Ma console la plus récente est une Nintendo DS (la première génération) et je la garde précieusement car en plus de ne pas prendre de place dans la valise (les joies du « on voyage léger » d’expat) je peux jouer aux jeux de Game Boy et de Super Nes dessus.

Ma housse de DS n’est pas faite maison. Je voulais la faire et puis j’en ai trouvé une dans le commerce pour moins de dix euros avec les sticks, les protèges écrans et le chargeur de voiture. Cette housse a un gros avantage (qui est aussi son gros inconvénient) : elle est blanche (tachée, grisâtre, …) donc customisable à volonté.

Ça m’a pris ce weekend ! J’ai décidé de la décorer. Comme nous étions dimanche, j’ai dû faire avec ce que j’avais sous la main, c’est-à-dire des marqueurs indélébiles noirs. J’ai choisi de faire des chevrons (oui je sais, les chevrons c’était l’an dernier mais de toute façon je suis rarement la mode). Pour l’instant je n’ai fait qu’une face, je vous montrerai l’autre quand j’aurai trouvé une idée de déco.

housse DS

Et ceci est ma participation aux Serial crocheteuses & more de cette semaine où nous faisons ce qu’il nous plaît ! Et la photo carrée pour le musée :

IMG_4730

abracadacraft

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

DIY : customise ton carnet

Aujourd’hui, un petit DIY tout simple. Il vous faut :

  • Un carnet avec une couverture transparente (j’ai trouvé le mien en solderie à moins d’un euro),
  • Une paire de ciseaux,
  • Du joli papier ou une page de magazine,
  • 3mn de temps devant vous.

Mon carnet avait une couverture pseudo-kawaï qui ne me plaisait qu’à moitié.

carnet kawaï

J’ai commencé par enlever la couverture qui était amovible et je m’en suis servie comme gabarit pour découper dans la couverture d’un magazine que je trouvais jolie.

Si votre couverture n’est pas amovible, prenez les mesures de votre carnet et découpez un rectangle de la bonne taille dans le papier que vous aurez choisi.

magazine air francenouvelle couverture

 

Vous avez devant vous tout le matériel nécessaire :

IMG_4506

Il n’y a plus qu’à mettre la nouvelle couverture à la place de l’ancienne (ou par dessus l’ancienne).

IMG_4508

 

Et voilà!!!

Dans le cas où votre carnet n’a pas de couverture comme le mien, vous pouvez bien entendu coller le papier sur le couverture à l’aide de scotch double face : vous recouvrez toute la couverture de votre carnet de double face et vous coller le papier dessus.

DIY : personnaliser son guide de voyage avec du masking tape

Je reviens tout juste d’une escapade à Bucarest( que j’ai trouvé très sympathique) et en customisant mon routard comme je le fais après chaque voyage, je me suis dit que j’allais vous montrer!

Ce DIY est très simple, il vous faut :

  • un guide de voyage
  • des souvenirs de voyage
  • les cartes de visites des endroits que vous avez aimé (ou les tickets de caisse)
  • du masking tape
  • un stylo

DIY custo guide de voyage

Le stylo sert tout simplement à annoter le guide et les cartes que vous allez y coller. Personnellement, j’annote tous les restaurants, les hôtels, etc où je vais pour pouvoir y retourner (ou non), et je barre les adresses obsolète (dans le routard Bulgarie, il y en a beaucoup!!). Je coche également les endroits que j’ai visité pour commencer par ceux que je n’ai pas visité si je retourne dans une ville.

IMG_4050

Avec le masking tape, je fais des petits marque-pages pour les plans et les pages qui me servent le plus, je trouve ça plus pratique que de chercher la bonne page à chaque fois où d’avoir un marque-page volant.

IMG_4049

Je me sers également du masking tape pour coller les cartes de visite des endroits que j’ai aimé et qui ne sont pas forcément dans le guide. Je les colles sur la tranche des pages pour que cela ne cache pas d’informations.

IMG_4044IMG_4046IMG_4048IMG_4047

Voilà, un guide personnalisé prêt à être réutilisé ou prêté! La prochaine étape pour sera de lui faire une couverture transparente parce qu’il commence à prendre cher à force de voyager en vrac dans mon sac à main.