Idées cadeaux pour la fête des mères

C’est la dernière ligne droite avant la fête des mères. Après vous avoir donné quelques DIY, je vous donne quelques idées que j’utilise fréquemment.

De la musique

Un CD du commerce ou encore mieux une compilation de ses chansons préférées, une place de concert (voire deux qu’elle n’y aille pas toute seule), un bon d’achat pour télécharger ses MP3 préférés si c’est une pro de l’informatique.

Un livre

Je ne lui offre que des livres de cuisine car elle lit beaucoup et j’ai toujours peur de lui offrir quelque chose qu’elle a déjà lu.

Un produit de beauté

Trouvez-en un qui lui fera plaisir (pas de crème anti-âge donc). Personnellement, j’aime bien l’Occitane et Bodyshop, leur gammes se renouvellent régulièrement, leur packaging est joli et les produits sont de qualité.

Un soin en institut

Si vous avez le budget, c’est le top. Soin du visage, du corps, massage, manucure, pédicure, … Vous connaissez assez votre mère pour savoir ce qui lui plaira.

Un cours…

… de cuisine, de poterie, de couture, de musique, etc, pour lui permettre de découvrir une activité ou de s’améliorer dans un domaine qu’elle connaît déjà.

Une gourmandise

Nos mamans ont toutes leur petit péché mignon, thé, café, gâteaux, bonbons. (je vous laisse deviner pour la mienne 😉 )

De la jolie vaisselle

Tasse, théière, coupelles, etc. De quoi renouveler un peu le contenu du vaisselier.

Et surtout, si vous en avez la possibilité, passez du temps en tête-à-tête avec votre mère. Il est là le vrai cadeau !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Bretagne et Bulgarie : quelques similitudes.

Nous cherchons toujours à retrouver un peu de « chez nous » dans le pays où l’on se trouve. Des fois c’est plus facile que d’autres. Une chose est sure, il y a pas mal de similitudes entre la Bretagne et la Bulgarie, certaines plus flagrantes que d’autres.

Commençons par les paysages. Je n’ai pas encore parcouru toute la Bulgarie (ni toute la Bretagne d’ailleurs) mais certains paysages m’ont rappelé la maison. Il s’agit de lieux inhabités car au niveau de l’architecture on est très loin de la Bretagne !

  • Les marais salants de Pomorie

  • Le cap Kaliakra

Cap Kaliakra

 

  • Strandja

 

Le folklore bulgare a des similitudes frappantes avec le folklore breton. Les danses pour commencer : ici aussi on danse en groupe et en se tenant par la main. Certaines danses bulgares sont les mêmes que les bretonnes (l’An dro par exemple). A quand un pavillon bulgare au Festival Interceltique de Lorient ?

Après avoir visionné des dizaines de vidéos de danses bulgares pour en trouver une qui illustrerait bien mon propos, j’ai choisi une vidéo amateur pour trois raisons :

  • Elle est tournée dans le mall de Varna (la ville dans laquelle j’habite).
  • Ce sont des gens qui passaient par là qui ont profité de la présence du groupe de musique traditionnelle et d’un peu de place pour danser, ce qui traduit vraiment bien l’amour des bulgares pour leurs danses.
  • A environ 6mn il y a l’An dro bulgare la seule que je sache danser.

Les tenues traditionnelles bulgares sont très variées. Comme en Bretagne, il y en a presque une sorte par ville. Les femmes portent aussi des coiffes, très différentes des coiffes bretonnes.

costumes bulgares

(Cette magnifique carte postale illustre bien le fait que la Bretagne n’a pas l’apanage des cartes kitsch. Le problème est qu’en Bulgarie, c’est la croix et la bannière pour en trouver de jolies.)

Il y a trois instruments de musique traditionnelle équivalents à ceux que l’on retrouve dans les bagadou  :

  • La gaïda qui correspond au biniou (et qu’on retrouve aussi en Espagne).
  • La zurna qui correspond à la bombarde.
  • Le davul qui est un gros tambour biface un peu plus petit que la grosse caisse il me semble.

Sylvia Katzeva-Chaulet - source : www.crmtl.fr

Sylvia Katzeva-Chaulet                 source : http://www.crmtl.fr

Au niveau de la gastronomie, à part un amour inconditionnel du porc (ici aussi tout est bon dans le cochon), des pommes de terre et des plats roboratifs (et quelques marchands de crêpes sucrées mais comme dans beaucoup de pays au final), rien à signaler.

Voilà, j’espère que cet article un peu plus long que d’habitude vous aura intéressé. Si vous voulez en savoir plus sur la Bulgarie, je vous conseille le site de la BNR (radio nationale bulgare) qui regorge d’informations (actualités, histoire, culture, tourisme).

Sofia sous le soleil

Aujourd’hui je partage avec vous quelques photos de Sofia où j’ai passé une partie du week-end. Je n’ai rien visité, j’ai juste flâné, mangé les meilleures glaces de Bulgarie, bu des cafés glacés, profité du soleil et de la vue sur le mont Vitosha.

Sofia - église russe

Sofia

Sofia Vitosha

Sofia Vitosha

Sofia

Sofia Sofia

J’en profite pour vous donner deux bonnes adresses si jamais vous allez à Sofia :

  • Confetti, 4 rue Graf Ignatiev (des glaces de folie, la prochaine fois on teste le restaurant)
  • Roof top bar – Sense Hotel, blvd Tsar Osvoboditel, superbe vue sur la cathédrale d’un coté et la montagne de l’autre, quelques plats pour déjeuner à la carte (le black angus burger est une tuerie !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Découpages de Pâques

En Bulgarie, on ne fête pas Pâques comme en France. D’abord ça ne tombe généralement pas à la même date (c’est le 12 Avril cette année). Ensuite on ne cherche pas les œufs dans le jardin. Ici les œufs durs sont cuits avec du colorant (ou peints) et le jour de pâques, on fait des « combats d’œufs » : chacun tient un œuf dans sa main, on les frappe l’un contre l’autre et celui qui est intact a gagné. Le dernier œuf intact est conservé car il est sensé porter chance.

Je vous rassure, il y a quand même des chocolats mais ils ne sont pas cachés pour les enfants. Coté gastronomie, on mange de la salade de pâques (salade, radis, œufs), de l’agneau  et du kozunac qui est une délicieuse brioche tressée qu’on ne trouve en boulangerie qu’à cette période !

Bref, c’est bientôt Pâques ! Et pour l’occasion, j’anime un petit atelier découpage au centre francophone de Varna demain matin. L’occasion pour petits et grands de préparer des petits paniers et décorations en papier et de parler français.

Je vous montre ce que j’ai choisi pour l’occasion (cliquez sur les images !):

  • Des petits paniers :

panier poule

panier lapin

Et de quoi faire une guirlande décorative (le DIY du site propose de faire un cadre photo que j’ai détourné en guirlande) :

Et en bonus, le petit fanion de la guirlande que j’ai modifié pour avoir un texte en français :

fanion

Rendez-vous sur Hellocoton !

Knit tag (enfin presque)

Le knit tag a été initié par Jaenelle du blog A L’Estudiantine et circule depuis quelques jours sur la toile. Il faut répondre à 12 questions tricot et taguer 10 autres personnes. C’est Stella du blog Mes petites récréations qui m’a taguée.

Le seul petit problème, c’est que la dernière fois que j’ai tricoté, c’était une écharpe pour une peluche au crochet…. Je vais donc transformer ce knit tag en crochet tag sinon je ne vais pas avoir grand chose à dire!

1. Combien de temps passes-tu à tricoter tous les jours ?

Cela dépend des jours, quand j’ai un projet en cours cela va d’une ou deux heures devant la télé le soir (si je bosse en journée) à 4 ou 5h si je ne travaille pas.

2. Quelle est ta laine préférée ? Pourquoi ?

Je crochète de l’acrylique la plupart du temps, mais j’ai beaucoup aimé crocheter les laines que j’ai eu dans les chouettekit d’hiver. Par contre je ne suis pas une fan du coton, même si le rendu est très joli, je trouve que ça ne « glisse » pas et que ça a tendance à se dédoubler (le coton que j’ai eu entre les mains en tout cas).

3. Avec quelles aiguilles tricotes-tu le plus souvent ?

Mon crochet n°3 à bout pointu (j’en ai aussi un à bout rond mais je préfère l’autre) dont je me sers pour les peluches.

4. Actuellement, combien de pelotes compte ton stock de pelotes ?

Une quinzaine à peu près (après déménagement bien sur. J’en ai une cinquantaine qui attendent sagement mon retour dans un carton!!)

5. Quelle(s) est (sont) ta (tes) marque(s) de laine préférée(s) ? Et pourquoi ?

Alors là…. je ne sais pas. J’ai commencé le crochet en bulgarie et on ne trouve pas les même marques de laine qu’en France, puis j’ai hérité d’un gros stock de pelotes de différentes sortes non étiquetées. J’ai du acheter 2 marques de laine en tout donc je manque un peu de recul pour répondre à cette question.

6. Plutôt aiguilles circulaires ou quatre aiguilles ?

Je possède 2 paires d’aiguilles circulaire, je me suis donné comme challenge cette année d’apprendre à m’en servir. Je n’ai pas encore commencé!

7. As-tu déjà créé tes propres patrons, si oui lesquels ?

J’ai fait quelques patrons de vêtements pour poupée, deux maillots de bain et un bonnet.

8. Quelle méthode liée aux arts de la laine aimerais-tu apprendre ? (crochet, filage, tissage…?)

Le feutrage de la laine cardée. Si j’ai le temps, un jour….

9. Quel est le pire selon toi : un fil qui se dédouble ou se rendre compte que tu as fait une erreur dans ton tricot 20 rangs plus bas ?

Bonne question, le fil qui se dédouble est un peu moins gênant au crochet qu’au tricot et défaire 20 rangs est beaucoup moins périlleux au crochet qu’en tricot. (Après on se demande pourquoi je ne tricote quasiment pas). Je dirais l’erreur 20 rangs plus bas.

10. Avec quel(s) fil(s) tricotes-tu en ce moment ?

De l’acrylique d’une marque bulgare (petek).

11. Quelle marque de laine aimerais-tu tester ?

Je vois beaucoup de sites avec des très belles laines en fibres naturelles, dans de jolies teintes, si un jour j’ai le projet qui va avec j’essayerai sans doute.

12. Que penses-tu du tricot ?

Le crochet est une activité qui me permet de me vider la tête tout en m’occupant les doigts et en écoutant la radio/regardant la télé. Il fait aussi réfléchir quand on teste de nouvelle techniques ou qu’on crochète sans patron. Bref, j’aime le crochet.

Maintenant je vais faire quelque chose de très mal :  je vais rompre la chaîne. Je ne vais pas nommer 10 blogueuses pour ce knit tag parce que je fréquente assez peu de blog de tricot et je ne voudrais pas transformer un tag dont je ne suis pas la créatrice.