DIY : Bee’s wrap au fer à repasser

Aujourd’hui je vous explique comment réaliser des bee’s wrap au fer à repasser.

Bee’s wrap kezako? Il s’agit d’un tissu enduit à la cire d’abeille qui sert à emballer les aliments (sauf la viande et le poisson cru), fermer les bols et qui peut remplacer le cellophane. Pour en faire c’est assez simple, il existe deux méthodes : au four (je vous invite à aller voir le tuto de fabriqué en utopie, c’est là que j’ai trouvé l’idée) et au fer à repasser.

Vous allez avoir besoin d’un carré de tissu (j’utilise des vieilles chemises), de la cire d’abeille en paillette (ou un bloc que vous râperez), deux feuilles de papier cuisson, un fer et une table à repasser.

  • Posez une feuille de papier cuisson sur la table à repasser,
  • Mettez votre carré de tissu dessus,
  • Parsemez de paillettes de cire,
  • Posez la deuxième feuille de papier cuisson dessus,
  • Repassez à basse température jusqu’à ce que la cire ait fondu (on voit très bien à travers le papier cuisson).

Vous verrez tout de suite si vous avez mis trop de cire ou pas assez. S’il y a des endroits non imbibés, remettez des paillettes sur les trous et repassez à nouveau. S’il y en a trop, prenez un deuxième carré de tissu, posez le sur le premier entre les deux feuilles de papier cuisson et repassez, l’excédent de cire passera dans l’autre tissu.

Je vous donne le mode d’emploi :

  1. Chauffer le Bee’s Wrap au creux de ses mains et l’ajuster pour envelopper directement l’aliment ou couvrir un plat, bol ou casserole.
  2. En se refroidissant, le Bee’s Wrap adhére.
  3. Garder éloigner de sources de chaleur (eau chaude, fours, lave-vaisselle, micro-ondes…).
  4. Laver à l’eau froide savonneuse et laisser sécher à l’air libre.

Publicités

DIY : Couronne au crochet

Pour ma reprise du crochet, j’ai commencé tout doucement avec une couronne pour l’épiphanie. Voici le tuto (ça se crochète en allers-retours, n’oubliez pas de faire une maille libre avant votre demi-tour) :

  • Monter une chaînette de 72 mailles (un multiples de 9)
  • Crocheter 5 rangs de mailles serrées (ou plus si vous la voulez plus haute)
  • Faire : 1 maille coulée, 7 demi-brides, 1 maille coulée et répéter 8 fois
  • Faire : 2 mailles coulées, 5 demi-brides, 2 mailles coulées et répéter 8 fois
  • Faire : 3 mailles coulées, 3 demi-brides, 3 mailles coulées et répéter 8 fois
  • Faire : 5 mailles coulées, 1 demi-brides, 5 mailles coulées et répéter 8 fois
  • Faire une bordure en maille serrée
  • Rentrer les fils et coudre les deux extrémités de la couronne pour la refermer

La voilà portée par son destinataire. J’ai crocheté en 4,5 avec un fil qui se crochète en 3,5 pour un tour de tête d’environ 53cm.

DIY : Tête de lit capitonnée

Aujourd’hui, je vous montre la tête de lit que j’ai réalisée presque toute seule et je vous explique comment la faire.

J’ai utilisé :

  • une planche de 130cm x 160cm et de 2cm d’épaisseur que j’ai peinte car elle n’était pas neuve.
  • Une perceuse,
  • 12 boutons à recouvrir et 12 morceaux de cordelette pour les fixer,
  • un rectangle de mousse de 130×160,
  • un rectangle de ouatine de 150×180,
  • un rectangle de tissu de 150×180 plus un morceau pour recouvrir les 12 boutons,
  • une agrafeuse américaine et des agrafes de 10mm.

Après avoir peint la planche (étape inutile si votre planche est neuve), tracez les repères pour les boutons (40cm d’espacement dans la longueur et 20cm dans la largeur). Percez deux trous espacés de 5mm à chaque repère.

Pour toutes les étapes où il faut agrafer, je vous conseille de partir du milieu des cotés.

Agrafez la mousse le plus près possible du bord en mettant la tranche de la plaque de mousse en contact avec la surface de la planche pour avoir un fini bombé.

Fixez la ouatine en l’agrafant au dos de la planche (elle évitera que le tissu accroche) puis fixez le tissu de la même manière en tirant le plus possible (je vous conseille d’être deux).

Recouvrez les boutons. Pour les fixer, passez à travers les trous, la mousse, la ouatine et le tissu avec une longue aiguille et faites un noeud le plus serré possible (je vous conseille d’être deux) avec la cordelette.

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : marque-pages en feutrine

Aujourd’hui, je vous montre les marque-pages en feutrine que j’ai réalisés. J’ai trouvé l’idée sur Pinterest. Ils sont rapides et simples à faire (environ dix minutes pour un exemplaire en cousant à la main).

marque page feutrine

Et voici mon inspiration Pinterest :

2429aebc9f44270bf0b9398d4f45b458

Pour les réaliser, c’est très simple : vous découpez deux cœurs en feutrine identiques (la pointe doit faire un angle droit) et vous les cousez ensemble le long de la pointe.

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY dessous de plat au crochet

Aujourd’hui, je vous explique comment faire un dessous de plat au crochet. J’ai utilisé une fin de pelote de grosse laine autorayante et un crochet n°8.

dessous de plat

Ce dessous de plat se crochète en rond :

  • Faire 6 mailles serrées dans un anneau magique,
  • 6 augmentations,
  • [1m, 1augm]x6
  • [2m, 1augm]x6
  • [3m, 1augm]x6
  • Continuez ainsi jusqu’à obtenir le diamètre désiré,
  • Faire une chaînette de quelques mailles,
  • Faire 6 ms,
  • Arrêter le travail et rentrer les fils.

J’ai fait le mien en une petite demi-heure. Cela fait une petite idée cadeau de Noël rapide à faire et on peut la décliner en dessous de verre avec une laine plus fine.
Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : Faire-part de naissance

Aujourd’hui, je vous montre le faire-part de naissance que j’ai conçu pour Côme. J’ai décidé de le réaliser moi-même pour une question de coût et pour ne pas avoir le même que tout le monde (même si je n’ai pas fait quelque chose de très original). Je l’ai réalisé grâce au logiciel The Gimp qui est gratuit et qui ressemble un peu à Photoshop.

J’ai commencé par choisir un site d’impression de cartes postales. J’ai été voir de quelles dimensions devait être l’image pour créer une image vierge aux bonnes dimensions dans le logiciel.

J’ai trouvé les dessins de vagues, de bateau, de hublot, etc. sur Google image. Il faut bien penser à sélectionner la couleur « transparent » dans les outils de recherche . Je les ai recolorés grâce au logiciel. Je les ai placés sur mon faire-part en utilisant un calque pour chaque image.

Les polices d’écriture sont gratuites et viennent de divers sites dont Dafont. Attention à bien choisir des polices qui acceptent les accents !

J’ai inséré trois photographies dans les hublots et voilà !

faire-part-naissance

Au verso, j’ai juste noté nos coordonnées, ça laisse de l’espace pour écrire un petit mot.

J’ai bien entendu tout préparé avant d’accoucher, j’ai juste eu à ajouter la date de naissance, les photographies et les mensurations.

Pour information, j’en ai eu pour un peu moins de 40€ pour 100 cartes.

DIY : Bracelet d’été

Et oui, l’été n’est pas encore terminé, il reste une semaine. Comme ici il fait encore très beau, je me suis fait un bracelet estival, presque le même que celui de la parure d’été.

J’ai changé le système de fermeture. Au lieu de mettre un anneau, j’ai créé une boucle avec le cordon. Je trouve ça plus joli et c’est plus simple à faire.

SANYO DIGITAL CAMERA

Le cordon et les perles viennent du chouette kit n°15 et le fil bleu est du fil à coudre classique. Le principe de fabrication est le même que pour les bracelets tissés en perles.

Matériel : une aiguille à coudre qui passe dans vos perles, une pince (pour installer le fermoir), un cordon (en cuir sur la photo) de deux fois la circonférence de votre poignet et du fil à coudre.

Temps de réalisation : environ 20 minutes selon la taille des perles.

  • Plier le cordon en deux.
  • Prendre une longue aiguillée de fil à coudre.
  • Créer la boucle en piquant le fil à travers les deux moitiés de cordons, enrouler le fil plusieurs fois en serrant bien et terminer par un nœud.
  • Enfiler le fil dans une perle et la caler entre les deux cordons.
  • Passer le fil autour du premier cordon puis le passer dans la perle. (Pour la première perle, on peut également passer le fil à travers le cordon pour « fixer » comme sur la photo.)
  • Passer le fil autour du deuxième cordon.
  • Enfiler une perle et la caler entre les deux cordons.
  • Passer le fil autour du premier cordon puis le passer dans la perle.
  • etc. jusqu’à environ 2 cm de la fin des cordons.
  • Piquer le fil à travers les  deux cordons, enrouler le fil plusieurs fois en serrant bien et terminer par un nœud.
  • Insérer cette extrémité dans un serre-fil et ajouter un anneau et un mousqueton.

Attention à ne pas trop serrer les perles sinon le bracelet risque de gondoler.

J’espère que mes explications sont claires. C’est simple à réaliser et on peut facilement les assortir en changeant la couleur du fil.

abracadacraft

Rendez-vous sur Hellocoton !