Avant c’était une chemise…..

….. maintenant c’est une barboteuse en taille 3 mois pour un petit garçon à naître bientôt. barboteuseLe patron vient des intemporels pour bébé. J’ai modifié le système d’ouverture : j’ai supprimé la patte de boutonnage à l’entrejambe puisque j’ai gardé les boutons de la chemise sur le devant (j’ai rajouté des pressions entre chaque bouton). J’espère que la taille sera bonne et que je pourrai lui mettre cet été!

 

Avant c’était une chemise…

Mais ça c’était avant!! Maintenant c’est une robe en 12 mois. J’ai récupéré une vieille chemise de mon homme, tellement usée au col qu’on ne pouvait pas la donner.

Le patron est celui de la robe froncée des intemporels pour bébé. Il se compose d’un corsage et d’un rectangle pour faire la partie jupe. A la place du rectangle, j’ai tout simplement récupéré le bas de la chemise et j’ai cousu la partie boutonnière. J’ai utilisé le haut pour tailler le corsage et il me reste encore les manches. Des boutons pressions ferment le dos du corsage (mais j’aurais pu utiliser les boutons qu’il me restait de la chemise).

Le modèle préconise de froncer l’ensemble de la jupe mais j’ai préféré faire 4 pinces devant et froncer au milieu derrière.

J’ai aussi fait des parmentures au lieu de poser du biais et ce fut une révélation! Grâce a mes ciseaux cranteurs je n’ai eu aucun problème (ce qui n’avait pas été le cas la dernière fois que j’avais eu à en faire…). Et j’ai trouvé ça beaucoup plus rapide et facile que de poser du biais. J’ai cousu les parmentures au point zigzag afin de faciliter le repassage (ou de l’éviter carrément).

Les avantages de cette récup :

  • Coût minimal.
  • Le tissu est très doux et agréable à coudre et comme il a déjà été lavé beaucoup de fois, on est sûr qu’il ne bougera pas.
  • Gain de temps : pas de couture ni d’ourlet à faire pour le bas de la robe.

Les inconvénients :

  • je n’en vois pas à part peut être le fait que j’ai du faire un peu attention aux rayures à la coupe du tissu.

Les photos de la robe :

robe devant

robe détail

Le dos : robe dos

Je l’avoue, je suis très fière du résultat et ça me réconcilie avec la couture de vêtements qui n’est pas trop ma tasse de thé d’habitude!

abracadacraft

Rendez-vous sur Hellocoton !