Bracelet tissé

J’avais déjà fait une tentative de tissage l’an dernier, ça n’avait pas été très concluant. J’ai quand même ressorti mon « métier à tisser » (i.e. mon morceau de carton) pour refaire une tentative en réalisant un bracelet. Une réalisation presque 100% récup’ puisque j’ai utilisé un morceau de carton, les bouts de laines qui restent quand je coupe les fils qui dépassent de mes amigurumis et une chute de tissu. Seuls le fermoir, la chaînette et les mâchoires sont neufs. bracelet tissé Pour les étapes, rien de bien compliqué :

  • monter la trame sur le « métier à tisser » avec du fil de couture de base,
  • tisser en formant des triangles avec les petits bouts de laine,
  • rentrer les fils au dos du tissage (ce fut très long),
  • coudre du tissu au dos pour camoufler la partie moins belle,
  • monter les mâchoires, la chaînette et le fermoir.

Les photos du « métier à tisser » et du dos du bracelet : tissage bracelet tissé dos Le tout m’a pris une après-midi, mais si vous ne regardez pas Roland Garros en même temps, ce sera plus rapide … Le test est concluant même si les fils acryliques donnent un coté brut. La prochaine fois, j’utiliserai des fils de meilleure qualité et des couleurs assorties ! Rendez-vous sur Hellocoton !

Petit sac bicolore homemade

Je suis partie en Bulgarie avec seulement trois sacs à main, ceux qui me connaissent savent à quel point c’est peu pour moi. Le problème c’est que je n’ai pas pensé à prendre un sac petit format d’été, le drame.

Ayant déjà pas mal de petits sacs d’été en France, je n’ai pas voulu en racheter, j’en ai donc cousu un. Il est format A5 et j’ai utilisé des chutes de tissus venant de la réalisation de housses de coussins (le rouge), de rideaux (le vichy) et du parasol (le beige). J’ai quand même investi dans un fermoir aimanté et dans 1m50 de sangle beige et voilà le résultat.

sac fermésac ouvert sac ouvert zoom

Un petit sac simple et léger qui sera parfait pour emporter mon téléphone, mon porte-monnaie et un petit tube de crème solaire (c’est déjà l’été ici).

 

DIY – cache pot aromatique

Aujourd’hui, un petit DIY facile, rapide et 100% récup !

Avant toute chose, il faut planter des graines dans une boîte de conserve remplie de terreau (du basilic pour moi). Les plants que vous voyez sur la photo ont environ trois semaines.

pot de basilic

Si vous ne voulez pas coudre, vous pouvez utiliser de l’adhésif double face pour coller le tissu sur la boîte et pour faire les ourlets.

Pour une boîte il vous faut :

  • une chute de tissu assez grande pour faire le tour de la boîte
  • du fil assorti (ou de l’adhésif double face)

Tracez un rectangle de la taille réelle de votre boîte (chez moi 23,5 cm x 10,8 cm) sur la chute de tissu (laissez de la marge pour les ourlets).

Faites des ourlets sur les longueurs.

Cousez endroit contre endroit sur la largeur (ou scotchez un ourlet sur une largeur).

Retournez la housse et enfilez-là sur la boîte (ou collez le tissu sur la boîte en commençant par le coté non ourlé).

J’ai mis environ un quart d’heure pour en faire trois. Je vous le disais, c’est hyper rapide !

Ce DIY est également ma participation aux Défis du ch@t qui a pour thème ce trimestre « Jardin ».

 

Avec mes trois pots de basilic je pense qu’on peut dire que j’ai un jardin potager de cuisine. Surtout que je pense planter d’autres herbes prochainement.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !