La marchande : poire au crochet

Aujourd’hui, je vous montre une poire au crochet. C’est le modèle du livre Tendre crochet 1 :  Pirum Parum mais je ne lui ai pas fait de visage.

J’ai utilisé un crochet °3 et un fil de coton.

Ce sera ma deuxième participation du mois au défi dînette de Cam et Drey.

Cotons lavables

Aujourd’hui je vous montre les cotons lavables que je me suis faits. Cela fait longtemps que je voulais en faire mais je n’avais jamais pris le temps. Et puis les élastiques d’un drap de lit bébé en jersey de coton ont lâché alors je me suis dit que c’était l’occasion.

J’ai coupé des bandes de la largeur de mon coton + environ 2cm, plié ces bandes en accordéon, posé mon coton jetable dessus et découpé autour.

Puis j’ai regroupé les disques obtenus par 3 et je les ai cousu ensemble au points de feston (coudre du jersey en rond à la machine n’est pas ma grande passion).

Je suis dans une démarche de réduction de mon impact sur l’environnement (on est encore très loin du zéro déchet), vous verrez donc des articles d’un nouveau genre par ici avec des tests de recettes de produits ménagers et cosmétiques.

La marchande : pomme au crochet

Aujourd’hui, je vous montre la première pièce de la marchande que j’ai commencée à réaliser pour les deux ans de mon fils (j’ai encore quelques mois devant moi). C’est une pomme au crochet.

J’ai utilisé le modèle de tendre crochet 2 (la tête du personnage reinette),  un fil de coton et un crochet n°3. Je pense en faire plusieurs d’autres couleurs.

Tenue pour poupon

Aujourd’hui je vous montre la petite tenue que j’ai réalisée pour le poupon de mon fils.

Le pull est tricoté d’après le tuto du lopapeysa de Galex la fée. J’y ai découvert une nouvelle façon de monter les manches qui m’a beaucoup plu. Le pantalon est cousu sans patron, j’ai juste reporté la forme de la poupée sur une feuille et taillé grossièrement un pantalon. D’ailleurs, j’ai oublié de faire le derrière plus haut, mais pour un poupon ce n’est pas très grave.

Il ne me reste plus qu’à lui tricoter un petit béguin et à lui faire des chaussures. Affaire à suivre.

DIY : Bee’s wrap au fer à repasser

Aujourd’hui je vous explique comment réaliser des bee’s wrap au fer à repasser.

Bee’s wrap kezako? Il s’agit d’un tissu enduit à la cire d’abeille qui sert à emballer les aliments (sauf la viande et le poisson cru), fermer les bols et qui peut remplacer le cellophane. Pour en faire c’est assez simple, il existe deux méthodes : au four (je vous invite à aller voir le tuto de fabriqué en utopie, c’est là que j’ai trouvé l’idée) et au fer à repasser.

Vous allez avoir besoin d’un carré de tissu (j’utilise des vieilles chemises), de la cire d’abeille en paillette (ou un bloc que vous râperez), deux feuilles de papier cuisson, un fer et une table à repasser.

  • Posez une feuille de papier cuisson sur la table à repasser,
  • Mettez votre carré de tissu dessus,
  • Parsemez de paillettes de cire,
  • Posez la deuxième feuille de papier cuisson dessus,
  • Repassez à basse température jusqu’à ce que la cire ait fondu (on voit très bien à travers le papier cuisson).

Vous verrez tout de suite si vous avez mis trop de cire ou pas assez. S’il y a des endroits non imbibés, remettez des paillettes sur les trous et repassez à nouveau. S’il y en a trop, prenez un deuxième carré de tissu, posez le sur le premier entre les deux feuilles de papier cuisson et repassez, l’excédent de cire passera dans l’autre tissu.

Je vous donne le mode d’emploi :

  1. Chauffer le Bee’s Wrap au creux de ses mains et l’ajuster pour envelopper directement l’aliment ou couvrir un plat, bol ou casserole.
  2. En se refroidissant, le Bee’s Wrap adhére.
  3. Garder éloigner de sources de chaleur (eau chaude, fours, lave-vaisselle, micro-ondes…).
  4. Laver à l’eau froide savonneuse et laisser sécher à l’air libre.

DIY : Couronne au crochet

Pour ma reprise du crochet, j’ai commencé tout doucement avec une couronne pour l’épiphanie. Voici le tuto (ça se crochète en allers-retours, n’oubliez pas de faire une maille libre avant votre demi-tour) :

  • Monter une chaînette de 72 mailles (un multiples de 9)
  • Crocheter 5 rangs de mailles serrées (ou plus si vous la voulez plus haute)
  • Faire : 1 maille coulée, 7 demi-brides, 1 maille coulée et répéter 8 fois
  • Faire : 2 mailles coulées, 5 demi-brides, 2 mailles coulées et répéter 8 fois
  • Faire : 3 mailles coulées, 3 demi-brides, 3 mailles coulées et répéter 8 fois
  • Faire : 5 mailles coulées, 1 demi-brides, 5 mailles coulées et répéter 8 fois
  • Faire une bordure en maille serrée
  • Rentrer les fils et coudre les deux extrémités de la couronne pour la refermer

La voilà portée par son destinataire. J’ai crocheté en 4,5 avec un fil qui se crochète en 3,5 pour un tour de tête d’environ 53cm.

Tricotin

Je commence la reprise avec un peu de tricotin. Rien de bien sorcier, on tourne la manivelle, on met le fil de fer en forme et on enfile le tricotin dessus.

J’ai trouvé la phase d’enfilage un peu fastidieuse pour les mots. La prochaine fois j’essayerai de mettre le fil en forme après avoir enfilé le tricotin.

Le prénom a été offert et l’étoile est en haut du sapin.

De retour

Ça fait longtemps que je ne suis pas venue ici. Ma tendinite met beaucoup plus de temps à guérir que prévu. Il y a quand même du mieux et je recommence tout doucement les activité manuelles. Je vais donc pouvoir vous montrer ce que j’ai réalisé ces dernières semaines. J’espère que je n’ai pas perdu tous mes lecteurs dans l’attente.

J’en profite pour vous souhaiter une excellente année 2018 !

A très vite.