Mon premier marché bulgare

Ça y est, j’ai récupéré les photos du marché des créateurs auquel j’ai participé il a trois semaines, du coup j’en profite pour vous faire une petit résumé. Le Boho chic house (qui organise ce marché) est un magasin qui se situe sur la mezzanine d’un restaurant, le marché à donc lieu dans une partie de la salle du restau et sur la mezzanine.

Les bulgares organisent ce genre d’événements très différemment de nous. L’événement est officialisé deux semaines avant, on envoie un petit message pour dire qu’on voudrait un stand pour un ou deux jours (pas de paperasse, de dossiers, tout ça tout ça). Le marché commence à midi, on nous recommande d’arriver à 11h30. Et à cette heure-là, j’étais la première. Malgré cette organisation qui peut sembler « à l’arrache » pour nous, tout se passe de façon impeccable, les stands sont déjà attribués, les gens se répartissent les tables dans la bonne humeur et tout roule.

Avec Catherine (ma collègue de stand, une expat qui bricole aussi), nous étions des novices. Nous n’avons donc pas pensé à prendre de tissu pour recouvrir la table, mais ce n’était pas trop grave, les tables étant en bon état et en bois clair. L’installation de nos produits fut un peu longue car savoir comment on dispose les différents produits peut être compliqué quand on n’y a pas pensé en amont (en gros on était à l’arrache).

J’avais préparé des boucles d’oreilles, des bracelets, des housses de mug et quelques amigurumis. Catherine avais préparé des bijoux en plastique et en T-shirt recyclé, des doudous, des barrettes et quelques vêtements pour bébés.

Le petit soucis, c’est qu’il y a eu très peu de visiteurs, leur plus mauvaise journée apparemment.

Pour résumer :

  • Les points positifs :
    • on a quand même vendu quelques trucs et on est rentrés dans nos frais plus un petit peu de bénèf, je dirais même que par rapport aux voisines on a plutôt pas mal marché.
    • notre voisine de stand était très sympa et parlait français.
    • les gens ont eu l’air d’aimer ce que nous faisions.
    • c’était une expérience intéressante et instructive
  • Les points négatifs :
    • on a vendu des grosses pièces mais il nous reste beaucoup de stock.
    • on a pas mal attendu le client (heureusement j’avais amené de quoi m’occuper).
    • on n’a pas réussi à savoir si notre placement prix était cohérent.

Bref, on ne sait pas encore si on va participer à la prochaine édition qui aura lieu début Juin.

 

IMG_1794

 

IMG_1789 IMG_1785 IMG_1786

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

7 réflexions sur “Mon premier marché bulgare

  1. C’est super!! Vous avez été vachement actives pour pouvoir présenter tout ça! Tout est super joli (et si en plus, y a eu du bénef, c’est que du plus ^^)
    Félicitations 🙂

  2. Beaucoup de jolies choses…j’aime beaucoup tes petits moutons. J’ai fait un salon il y 2 ans, beaucoup de visiteurs à Paris, mais peu d’acheteurs, j’ai eu très froid et j’ai trouvé cela très long d’attendre toute la journée… mais l’ambiance était sympa..!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s